Comment choisir
sa cafetière filtre ?

 

Même si elles font figure d’ancêtres à côté des cafetières modernes, les cafetières à filtre restent les machines à café les plus vendues au monde ! Et pour cause : 

 

  • Facile à utiliser et à entretenir, ces cafetières sont très fiables et durent longtemps.

 

Et même si on les considère parfois à tort comme des appareils bas de gamme, elles se sont perfectionnées et offrent aujourd’hui la possibilité de déguster un vrai bon café :

 

Machine programmable à arrêt automatique ou équipée d’une verseuse isotherme, cafetière grande capacité ou petit modèle, autant de doutes à dissiper avant de faire l’achat d’une cafetière filtre.

 

 

Voici un bref explicatif de ce à quoi
vous devrez prêter attention pour un achat réussi.

De quelle capacité
sera votre machine à café filtre ?

 

Avant toute chose, posez-vous la question de la quantité de café préparé et bu au quotidien.

Selon qu’il s’agira d’équiper un bureau ou la cuisine de votre maison, les besoins en termes de quantité seront différents.

 

Ces cafetières sont proposées en différentes tailles : 

  • Cafetière filtre mini : capacité de préparation de 2 à 6 tasses.
  • Les machines à filtre compactes : de 8 à 10 tasses à chaque préparation.
  • Les cafetières standards : de 10 à 15 tasses seront préparées à la fois.
  • Les machines à filtre familiales : de 12 à 18 tasses préparées en une seule extraction.

 

La capacité du réservoir d’eau et de la verseuse vous permettront donc de faire un premier tri. 

  • Si vous vivez seul et ne buvez que quelques tasses par jour, une machine compacte vous suffira amplement.
  • Si vous êtes un couple de gros consommateurs de café, dans ce cas, une machine à filtre standard vous permettra de pouvoir vous servir tout au long de la journée.
  • Si vous entendez équiper le réfectoire de votre lieu de travail, préférez plutôt une machine familiale.

 

Le conseil MDC : Adaptez votre achat à vos besoins.

 

Quel système préférer
pour conserver le café
au chaud ?

Qui dit cafetière à filtre, dit préparation d’avance. De fait, il faut s’assurer de pouvoir se servir une tasse de café bien chaud n’importe quand.

 

Pour ce faire, il existe plusieurs options : 

  • Votre cafetière filtre est équipée d’une verseuse isotherme : le contenant de votre café est pensé pour le maintenir à température pendant plusieurs heures.
  • Votre cafetière est équipée de résistances : dans ce cas, une plaque chauffante maintient le café à la bonne température pour être dégusté.

 

A vous de voir, laquelle de ces deux options vous correspond le mieux.

  1. Dans un cas, on ne consomme pas d’énergie,
    mais le café tend à refroidir au bout de quelques heures. 
  2. Dans l’autre cas, les machines bon marché équipées de résistances
    tendent à surchauffer au fil du temps et à “cuire“ l’extraction au bout de quelques heures.

 

 

Le conseil MDC : Renseignez-vous bien quant au mode de fonctionnement de l’appareil qui vous intéresse, ainsi qu’à sa capacité de vous permettre de déguster un bon café quand vous le souhaitez. Retrouvez en détail toutes les informations sur les systèmes de chauffe.

 

Souhaitez-vous une cafetière à filtre
avec ou sans broyeur ?

 

Les amateurs d’arômes frais ne jurent que par le café fraîchement moulu ! 

C’est la raison pour laquelle certains modèles sont proposés équipés d’un broyeur à grains. Notez que cet accessoire est bruyant et suppose un certain dérangement pendant son fonctionnement. Plutôt difficile de l’allumer lorsque tout le monde dort à la maison… 

 

Si vous souhaitez vous équiper d’une machine broyeur, prêtez attention à plusieurs points : 

 

  • Combien de réglages de broyage l’appareil autorise-t-il ? Selon l’origine, la torréfaction et le type d’extraction de café souhaité, ces réglages sont importants. Assurez-vous que votre appareil permet de modifier ce point.
  • Comment fonctionne votre broyeur ? Les meules en céramique sont plus fiables que les meules en métal. Cependant, elles sont plus fragiles et peuvent casser si un petit cailloux venait à se glisser au milieu des grains. En revanche, les lames en métal ne permettent qu’un broyage approximatif en comparaison des meules. Prêtez donc attention à ce point.
  • Le broyeur est-il automatique ou est-il manuel ? Certains broyeurs s’éteignent seuls après avoir moulu la bonne quantité de grains, tandis que d’autres doivent être arrêtés manuellement. 

 

Le conseil MDC : intéressez-vous de près à cet accessoire, car un broyeur se doit d’être suffisamment efficace pour vous permettre de profiter de tout le goût de votre café.

 

 

 

Filtre à café permanent ou en papier ?

 

La plupart des machines à filtre sont vendues avec un filtre permanent. Cet accessoire demande d’être lavé après chaque utilisation, mais il présente l’avantage d’être réutilisable.

 

Bien que permanent, ce type de filtre demande d’être bien entretenu pour vous garantir un arôme intact. Si vous ne l’entretenez pas correctement, il aura tendance à s’encrasser, voire même à altérer le goût de votre préparation.

Si vous préférez les filtres papier, assurez-vous d’acheter des modèles de la taille correspondant à votre machine. La confusion est très fréquente : 

  • 1x2 : réservé aux petites machines (6 tasses max).
  • 102 : il s’agit de la taille “standard“ (8 à 10 tasses).
  • 1x4 : ce type de filtre est réservé pour les grands modèles (jusqu’à 18 tasses).

 

Le conseil MDC : Quel que soit votre choix, achetez un modèle qui vous correspond.

 

Le système d’extraction

Ces machines fonctionnent grâce au principe de l’infusion : 

  • De l’eau chaude est versée sur du café moulu, et par gravité, elle le traverse et se charge d’arômes.

 

Certes, la mécanique est très simple, mais sachez qu’il existe différentes options quant à la façon de distribuer l’eau chaude : 

  1. Diffusion par goutte à goutte.
  2. Diffusion par douchette.

 

Le conseil MDC : Le système à douchette est considéré comme plus performant, car il permet d’arroser toute la surface du café moulu. Toutefois, bien utilisée, une machine à goutte à goutte permet de préparer un excellent café

 

Votre cafetière doit-elle être équipée d’un filtre à calcaire ?

 

Comme nous le conseillons souvent, filtrer l’eau et la débarrasser de son calcaire permet de profiter d’un maximum de goût, avec l’assurance qu’il ne sera pas dénaturé.

 

C’est la raison pour laquelle certaines machines à café à filtre viennent équipées d’un filtre à calcaire. Ce dernier doit être entretenu et s’avère particulièrement utile et efficace dans les régions où l’eau est dure.

 

Même si vous ne vivez pas dans l’une de ces régions, souvenez-vous de nettoyer votre machine à fond de façon régulière, surtout pour la débarrasser des éventuels dépôts de calcaire au fil du temps. Si votre appareil est équipé d’un filtre, il vous suffira de le nettoyer, voire de le remplacer de temps à autre.

 

Le conseil MDC : en revanche, si votre machine n’en est pas équipée, veillez à l’entretenir correctement, pour que le calcaire ne l’endommage pas au fil du temps.

 

à lire également

Les 10 meilleurs petits déjeuners à travers le monde

Les 18 mugs les plus originaux et tendances qui vont vous donner hâte de boire votre café !


Les laits végétaux :
quelles sont leurs particularités et lequel correspond le mieux à la préparation du café au lait ?